Gâteau russe au miel « Medovik « 

Envoi
Donner un avis:
5 (1 vote)

Préparation:

La pâte

  1. Au bain-marie, faire chauffer et mélanger le miel, le beurre et le sucre jusqu’à dissolution complète du sucre.
  2. Retirer la préparation du bain-marie, laisser refroidir un peu (la pâte doit rester chaude) puis ajouter les œufs et battre.
  3. Ajouter la farine tamisée, la pâte doit être fluide. Réserver au frais pendant 30 mn.

La crème

  1. Dans un bol, mélanger la crème fraîche, la vanille et le sucre.
  2. Battre jusqu’à épaississement puis réserver au frais.

L’assemblage

  1. Sortir la pâte du frais et former 5 boules.
  2. Étaler finement chaque boule de pâte et à l’aide d’un cadre à pâtisserie ou d’un patron, découper les différents étages qui formeront le gâteau.
  3. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et enfourner les plaques de pâte et les chutes, 5 mn à 180°C.
  4. Monter le gâteau en alternant une plaque de pâte et une généreuse couche de crème.
  5. Finir avec une couche de crème et émietter les chutes de pâte sur le dessus.
  6. Réserver au frais pendant au moins 8h.

Le saviez-vous ?

Au début du XIXè siècle, l’impératrice Elizabeth, épouse de l’Empereur de Russie Alexandre 1er détestait le miel ainsi que les plats qui en contenaient.

Un jour, un jeune pâtissier qui ne connaissait pas ses goûts réalisa un gâteau à base de miel et de crème fraîche. Elizabeth, ignorant qu’il était composé de miel, fut conquise. Le medovik était né.

Des siècles plus tard, il reste l’un des gâteaux les plus populaires de Russie.

A déguster avec un thé Casse-Noisette tout en écoutant un opéra russe !

Pages ( 2 sur 2 ): « Précédent1 2

Gâteau russe au miel "Medovik "

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer